Guide du débutant sur les principes fondamentaux du développement Android

Android, le système d’exploitation mobile le plus utilisé au monde, offre une multitude d’opportunités à ceux qui cherchent à développer leurs compétences dans le développement d’applications.

Non seulement c’est un domaine stimulant et passionnant, mais l’obtention d’une certification officielle de Google en tant que développeur Android qualifié peut avoir un impact significatif sur la croissance de votre carrière dans cette industrie.

Ainsi, apprendre le développement d’applications Android est une grande compétence pour ceux qui souhaitent poursuivre leur carrière dans le domaine du développement d’applications mobiles.

Développement d’applications Android et son importance dans l’industrie mobile

Le développement d’applications Android est devenu de plus en plus important dans l’ industrie des applications mobiles ces dernières années.

Avec la majorité des smartphones dans le monde fonctionnant sur le système d’exploitation Android, il n’est pas surprenant que les entreprises et les développeurs soient impatients d’exploiter ce marché en créant des applications Android.

Avantages du développement d’applications Android

1. Accessibilité

Le système d’exploitation Android est open-source, ce qui signifie que les développeurs ont la liberté de personnaliser et de modifier le code en fonction de leurs besoins.

2. Téléchargement et utilisation gratuits

Ce qui en fait une option accessible à la fois aux développeurs individuels et aux petites entreprises.

3. Son potentiel de large portée

Avec une part de marché mondiale de plus de 85 %, l’audience des applications Android est vaste, offrant aux entreprises une opportunité significative d’élargir leur clientèle.

4. Facile et efficace

Conduit à l’émergence de divers outils et cadres de développement d’applications Android qui ont rendu le processus de développement simple et efficace.

La programmation Java et son importance dans le développement d’applications Android

Développé par James Gosling de Sun Microsystems au milieu des années 1990, Java a rapidement gagné en popularité en raison de ses fonctionnalités polyvalentes et de sa capacité à « écrire une fois et à exécuter n’importe où ». Cela en a fait un choix approprié pour créer des applications pouvant s’exécuter sur une variété d’appareils et de plates-formes.

De plus, l’édition mobile de Java (JME) a ​​été spécialement conçue pour créer des applications pouvant s’exécuter sur des appareils mobiles, ce qui en fait un choix idéal pour la plate-forme Android.

De plus, les fonctionnalités de sécurité de Java, telles que l’exécution dans un environnement sandbox et la compilation de code en bytecode exécuté par la machine virtuelle Java , ajoutent une couche de protection supplémentaire pour les applications Android.

Utilisation de Java pour le développement d’applications

Java Micro Edition (Java ME) est l’édition mobile de Java, qui est prise en charge par la plupart des smartphones et tablettes.

Il repose sur Java SE et fournit un environnement sécurisé et flexible pour le développement et l’exécution d’applications sur des appareils embarqués et mobiles.

Java ME offre une solution aux défis de la création d’applications pour les appareils mobiles, qui disposent souvent de ressources limitées telles que la mémoire, l’affichage et l’alimentation. Il permet la création d’applications portables et sécurisées qui peuvent tirer parti des capacités natives de l’appareil.

En ce qui concerne le développement pour les appareils Android, l’approche recommandée consiste à utiliser le langage de programmation Java et le kit de développement logiciel (SDK) Android.

Le SDK Android fournit un ensemble complet d’outils pour créer, tester et déboguer des applications Android. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le SDK Android et ses composants en visitant ce lien.

Kit de développement logiciel Android (SDK)

Le kit de développement logiciel (SDK) Android est un ensemble d’outils et de ressources que les développeurs peuvent utiliser pour créer des applications basées sur Android.

Il comprend une variété de composants tels que des débogueurs, des bibliothèques de logiciels, des émulateurs, de la documentation, des exemples de code et des didacticiels.

L’un des composants clés du SDK Android est le kit de développement Java SE, qui est couramment utilisé comme langage de programmation principal pour le développement d’applications Android.

Cependant, les développeurs ont également la possibilité d’utiliser d’autres langages tels que C++, Go et Kotlin, qui ont été officiellement pris en charge par Google en 2017.

Concevoir une interface utilisateur intuitive

La création d’une interface utilisateur intuitive peut être une tâche difficile, mais elle est essentielle pour une application réussie. Une interface intuitive est une interface qui fonctionne de manière cohérente avec les attentes de l’utilisateur et qui ne l’oblige pas à trop réfléchir à son utilisation.

L’un des concepts clés à garder à l’esprit lors de la conception d’une interface intuitive est la charge cognitive. Il s’agit de l’effort mental nécessaire pour accomplir une tâche. Si une interface a une charge cognitive élevée,

il sera difficile pour les utilisateurs de se concentrer sur la tâche à accomplir et cela entraînera probablement une mauvaise expérience utilisateur.

En revanche, une interface à faible charge cognitive permettra aux utilisateurs de se concentrer sur leur tâche et d’être plus performants et efficaces dans leur travail.

Plus qu’une simple conception

La création d’une interface utilisateur intuitive nécessite de comprendre le modèle mental de l’utilisateur et de concevoir l’interface pour qu’elle s’y aligne. L’intuition n’est pas seulement une question de design ; ce qui peut être intuitif pour une personne peut ne pas l’être pour une autre.

Pour comprendre le modèle mental de l’utilisateur, un concepteur UX peut utiliser des recherches et des prototypes. Le modèle mental d’un utilisateur se compose de tous les concepts, connaissances et croyances qu’il utilise pour comprendre le monde.

En alignant la conception sur le modèle mental de l’utilisateur, l’interface sera plus intuitive pour lui. Un aspect du modèle mental de l’utilisateur est sa connaissance de base.

Exemple

Par exemple, si une invite indique « cliquez pour mettre à jour la base de données », l’utilisateur doit avoir une compréhension de base du clic sur un contrôle, de ce qu’est une base de données et de la signification de l’opération « mettre à jour ».

Un autre aspect du modèle mental d’un utilisateur est ses scripts. Un script est un ensemble d’attentes pour une situation spécifique, y compris des acteurs, des accessoires, des décors et des actions.

En comprenant les scripts de l’utilisateur et en concevant l’interface pour s’y aligner, l’interface sera plus intuitive pour l’utilisateur.

Test et débogage

Les tests et le débogage sont des étapes cruciales dans le développement de toute application Android. Ils s’assurent que l’application fonctionne correctement et est exempte de bogues avant qu’elle ne soit rendue publique.

Essai

Il existe plusieurs types de tests qui peuvent être effectués sur une application Android.

Les tests unitaires, par exemple, sont une méthode de test d’unités de code individuelles, telles que des méthodes ou des classes, pour s’assurer qu’elles fonctionnent comme prévu.

Les tests fonctionnels, quant à eux, testent l’application dans son ensemble pour s’assurer que toutes ses fonctionnalités et fonctions fonctionnent correctement.

Débogage

Le débogage est le processus d’identification et de résolution des erreurs ou des bogues dans le code. Un outil couramment utilisé pour le débogage des applications Android est Logcat, qui affiche les messages de journal de l’application en temps réel.

Les développeurs peuvent utiliser Logcat pour identifier la source d’une erreur et la corriger.

D’autres outils de débogage incluent des points d’arrêt, qui permettent aux développeurs de suspendre l’exécution de l’application et d’inspecter l’état des variables, et Android Debug Bridge (ADB), qui permet aux développeurs d’effectuer des opérations de débogage avancées.